Accueil | Connexion | Rechercher

Valider cliniquement les résultats

Le biologiste valide les résultats des analyses et les transmet aux cliniciens dont il est l'interlocuteur. Il peut conseiller des examens complémentaires et oriente, si besoin, la stratégie thérapeutique. La signature du compte rendu d'examen par le biologiste matérialise et authentifie la validation biologique des résultats d'analyses

Synthèse des exigences de la norme ISO 15189

La validation clinique ou biologique, intervient après la validation technique. Celle ci est réalisée par les techniciens et concerne les résultats analytiques bruts. La validation clinique et les avis et interprétations associés, sont sous la responsabilité exclusive du biologiste et demandent des compétences et expériences, qui doivent être démontrées. La validation biologique des résultats détermine la cohérence médicale des éléments d'un même dossier patient. Elle nécessite le paramétrage et l'analyse de différentes informations (bornes de références et de vraisemblances, antériorités, le traitement suivi par le patient et de l’évolution de son état clinique...). Le compte rendu doit comporter un certain nombre d’informations qui sont précisées dans la Norme, et notamment en cas de réserves énoncées sur le prélèvement. .







 

Haut de la page